Accueil / Conseils Voyageurs / Faire de l’auto-stop, sans argent et avec son chien!

Faire de l’auto-stop, sans argent et avec son chien!

auto-stop avec chien

Faire de l’auto-stop, sans argent et avec son chien! J’ai pu tester avec Nova ; grâce à la fabuleuse rencontre de deux jeunes auto-stoppeurs  de « Stop nous si tu peux« , qui m’ont lancé le défi de tester ce mode de voyage avec ma chienne. Et nous l’avons fait!

Le défi:

C’était simple, nous devions partir de Roanne (dans le nord de la Loire 42), jusqu’à Vallon Pont d’Arc  (en Ardèche 07 ) , en stop et sans argent pour voyager (ni pour manger ni pour dormir) !
Ce fut le début d’une belle aventure humaine, le temps d’un week-end !

vallon pont d'arc autostop

Notre matériel (pour un week-end seulement) :

Vêtements:

  • sac à dos tongs
  • 1 jean
  • 1 pantacourt
  • 1 tee-shirt manches courtes en laine
  • 1 tee-shirt manches longues
  • 1 polaire
  • 1 veste
  • 1 k-way
  • chaussettes (le nombre de jour de voyage + une paire)
  • sous vêtements (le nombre de jour de voyage + un)
  • maillot de bain (on ne sait jamais)

Trousse de toilette:

  • Serviette microfibre
  • savonnette
  • brosse à dents
  • brosse à cheveux
  • déodorant
  • gel désinfectant
  • papier toilette

Les soins, sécurité, et autre matériel utile:

  • trousse de secours
  • couverture de survie
  • couteau suisse
  • lampe frontale ( ou lampe basique ça sera déjà pas mal … )
  • briquet
  • gourde ( pour ma chienne et moi)
  • gamelle rétractable en silicone pour Nova
  • croquettes pour Nova (Et oui je n’ai pas fait subir à Nova, mon délire de sans argent. Elle n’avait rien demandé la pauvre, alors elle a eu le droit à une sécurité alimentaire, de plus cela aurait pu perturber son transit.)
  •  S’il prévoit du soleil prendre: chapeau, lunettes de soleil et crème
  • sac de couchage

carte auto stopPouvoir nous guider :

  • une carte
  • un cahier format A4 pour écrire le nom des villes/villages où vous souhaitez aller en auto-stop
  • un marqueur

Matériel d’imagerie:

C’est vous qui voyez si vous voulez filmer, prendre des photos ou les deux. Ou ni l’un ni l’autre.

Nous nous avions pris seulement deux caméras sportives, une accrochée à moi avec un gilet et l’autre au bout d’une perche.

Nos conseils pour être pris en stop avec votre chien,

Au début je pensais que c’était mieux de cacher ma chienne, pour être prise plus rapidement. J’ai vite changé d’avis quand au bout de la deuxième fois les gens s’arrêtaient et repartaient directement quand ils voyaient arriver le chien. J’étais hors de moi. Alors qu’en fait je les comprends maintenant, ils devaient se sentir trompés sur la marchandise!
Ensuite j’ai mis Nova (ma chienne) bien en évidence et bien souvent les gens s’arrêtaient plus pour prendre Nova en auto-stop que moi, car ils adoraient les animaux!
Pendant ce voyage d’autres auto-stoppeurs m’ont souvent dit que les chiens pouvaient être aussi un frein, car ils étaient jugés sur leur physique « dit de chiens dangereux »! Ce que je trouve bien dommage, car souvent ces chiens sont de vrais crèmes! Nova et moi n’avons eu aucun problème en tout cas.

Nos rencontres: bonne et mauvaise

Je commence par les bonnes ou la mauvaise rencontre?

La mauvaise comme ça on en parle plus, et on avance dans le positif!

J’ai seulement fait une seul mauvaise rencontre … dans cette escapade. Un petit papi un peu vicieux … qui m’avait pris en auto-stop. Comment ai-je fait pour m’en sortir? Tout d’abord, j’ai eu la chance de pouvoir lire sa plaque d’immatriculation que j’ai envoyé directement à mon copain par sms. Puis j’ai essayé de changer de conversation dès que je le pouvais. Je lui ai demandé où il allait me poser, et il me disait toujours  » au prochain croisement » mais il n’y avait jamais de prochain croisement … donc je lui ai dit un peu d’un ton ferme que je devais m’arrêter au prochain village pour trouver à manger! Et je ne lui ai pas vraiment laissé le choix. Il m’a donc laissé à l’endroit voulu. J’avoue : oui ,  j’ai flippé un peu quand même, j’ai directement appelé mon copain ensuite, pour avoir un peu de réconfort. Et dire que j’aurais pu dormir avec un papi ce soir là 😉

Les formidables rencontres !

Durant ce weekend nous avons fait la rencontre de nombreuses personnes ultras bienveillantes avec nous! Ils nous ont parfois donné le numéro de portable d’amis qu’ils connaissaient sur la route que je prenais, ils m’offraient de la nourriture, ils me ramenaient sur la bonne route, ils offraient un lit pour la nuit. C’était un voyage riche en belles rencontres humaines, qui a rappelé à tout le monde les belles valeurs qui sont cachées au fond de nous!
Je vais vous raconter une de ces très belles rencontres. Nous étions arrivées dans la ville du Puy en Velay. On se baladait dans les ruelles pour visiter la ville et trouver une âme charitable qui nous hébergerait pour la nuit! Ne trouvant personne avec qui parler, j’ai décidé d’aller demander à un boulanger s’il avait des invendus qu’il allait jeter dans la soirée. Au premier abord le boulanger n’avait rien à me donner, puis je lui ai expliqué le projet et il m’a donné deux pains au chocolat et il me proposait même l’appartement au-dessus de la boulangerie, mais il n’y aurait personne pour me tenir compagnie. L’idée d’une soirée seule ne m’intéressait pas trop, mais je gardais l’adresse au cas ou. En sortant de la boulangerie, je fis l’a rencontre de Tooccy un teckel poils longs et de son humain Karl Henri.  Avec Karl Henri, on a tout de suite parlé de chiens. Voyant que la conversation (qui) commençait à durer, je lui proposais de prendre un pain au chocolat que l’on venait de me donner histoire de faire auto stop belle rencontreun petit goûter. Un peu gêné, il le prit. Puis ce fut le début d’une grande et belle soirée rempli de rire et de fous rires, comme si on se connaissait depuis toujours. Il m’invita à prendre un 2ème goûter dans le parc de la ville, ensuite dans un resto où une de ses amis nous a rejoint. Et pour finir la soirée en beauté nous sommes allés dans un bar cubain. J’étais très gênée de ne rien pouvoir payer …! Il m’a même fait profiter de son canapé pour y dormir la nuit! Le cœur sur la main ce mec là !

Je lui avais promis de repasser le voir quand le défi en stop et sans argent serait terminé! Et c’est ce que j’ai fait quelques jours plus tard! Merci à lui!

 

Comment j’ai trouvé à manger?

Le midi c’était les gens qui me prenaient en stop qui partageait leurs repas ou leurs pique niques avec moi. Et le soir c’était souvent les gens qui m’hébergeaient qui m’offraient un repas également. Merci à eux !

Comment avons-nous trouvé où dormir ?

Comme je l’ai dit précédemment lorsque je divaguais dans la ville, quelqu’un venait discuter avec moi puis de fil en aiguille, ils me proposaient de dormir chez eux. Ou bien, j’ai fait du porte à porte, j’ai sonné directement chez les gens pour leurs expliquer mon projet (drôle d’expérience, qui demande un peu de culot) deux personnes ont refusé de m’héberger, puis la troisième était la bonne! Une bande de jeunes chez qui nous avons fait la fête jusqu’au bout de la nuit, dans le village d’arrivée à Vallon Pont d’Arc. Merci à eux !

Notre impression d’ensemble sur cette aventure,

 

C’était une expérience riche en émotions, remplit de belles rencontres. Peut être un peu stressante, car nous sommes un peu sorties de notre confort habituel, rythmé par la consommation de nourriture, de gas-oil, … ça n’a été que l’histoire d’un week-end, mais c’était déjà fort émotionnellement. Nous avons rencontré plus de 40 personnes qui nous ont aidé! Alors un grand merci à eux d’avoir participé à cette belle aventure!

Bon voyage à vous, le pouce en l’air!

 

Sur CécileMsq

Vérifiez également

chien train

Voyage avec ton chien dans les transports en commun

Veux-tu savoir comment  voyager avec ton chien (en train ou) dans les transports en commun, en …

4 commentaires

  1. Barberousse Polynice Karl-Henri

    Bonnes routes au beau duo de choc & de charmes !! ^^ .. Hasta la vista, see you. Bisouss..

  2. C’est une très belle aventure, merci de nous avoir partagé tout ceci. En tout cas je n’ai jamais eu l’occasion d’essayer cette belle petite aventure comme la tienne. Mais sûrement, que quand j’aurais l’opportunité, je n’hésiterais surtout pas à suivre tes conseils. Ce qui est sur c’est qu’un chien se révèle toujours être un meilleur compagnon, sans oublier surtout qu’il nous procure plus de bonheur.

    • Merci à toi de suivre nos aventure ! Si tu veux je cherche d’autres personnes pour lancer le défi. Si l’aventure t’intéresse? Tu peux m’écrire.
      Merci à nos chiens d’être chaque jours à nos côté!
      A très bientôt !
      Nova & Cécile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge